Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution

competition motos 400cc 4tps 250cc 2tps de 1985 à 1995
 
AccueilS'enregistrerConnexion
"Bientot la reprise des courses!!!"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monche

avatar

Messages : 1162
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 62
Localisation : dans le var pas loin de tout

MessageSujet: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 12:53

Nogaro où on apprend que l’humidité est l’ennemie des vieux

Nouvelle déco cette année,elle ne va pas durer longtemps Very Happy


Après être partis de Trets avec mon pote Marco (vice champion 2014) et avoir traversé une grande partie du sud d’est en ouest sous un soleil printanier,nous arrivons à Nogaro vers 17h30. Nous montons tout de suite le campement avec les amis qui arrivent contre un des murs d’enceinte du circuit de façon à arrimer les barnums pour ne pas avoir les surprises de l’année dernière avec bourrasqus,grêle,vent,averses,etc;puis nous nous retrouvons devant un apéro et fêtons l’anniversaire d’Anthony qui prend 30 ans, le veinard. J’avais prévu un petit cadeau et il n’est pas déçu!


Pluie toute la nuit et froid malgré deux duvets et un matels pneumatique.Vendredi 2 séances d’essais libres sont prévues à 9h et 17h: séance du matin sur le mouillé et l’après-midi sur le sec.J’assure pour les qualifs du samedi matin en roulant le plus propre possible.
Nouveauté cette année pour rouler sur le mouillé:


Samedi matin,qualifs sur piste mouillée;heureusement que nous avons les pneus-pluie: je me sens très bien dès notre entrée sur la piste et j’essaie de suivre Jérome le crosseux qui part comme une balle dans ces conditions;je double pas mal de monde dans ce premier tour qui ne compte pas pour le chrono et continue confiant(trop) pour le second en repèrant les endroits où il faudra que je gagne du temps les tours suivants. Je n’aurais pas le temps de le faire car je perds l’avant dans le 180° après la passerelle Dunlop: glissade sur 10m avant l’herbe, je suis déjà à relever la moto lorsque les commissaires arrivent et je déplore la casse de mon carénage ainsi que la destruction de la belle peinture de Benoit Mouraux;le maître-cylindre avant fuit, donc retour au paddock. Marco s’en est mis une aussi, mais côté droit ce coup-ci et le carter d’allumage de la kawa pisse l’huile;il a détruit son casque,s’est fait des hématomes aux mains et aux fesses,il prend quand même le 5ème temps. Le pauvre Jérome qui s’est cassé une clavicule en tombant après moi avait pris le 6ème temps;moi plus modestement avec le seul tour chronométré que j’ai effectué je suis en 9ème ligne avec le 26ème temps. A savoir que pour cette première course de l’année nous sommes la seul catégorie à remplir les 40 places de la grille y compris les modernes de Promosport ( et il y avait encore de la demande ); il y a beaucoup de nouveaux pilotes dont quelques anciens de Promosport 250 ou de la coupe Aprilia, plus un tout jeune pilote ,Lancelot Unissart, très doué ,qui court sur les routières en Angleterre et sur l’île de Man avec une VFR400 NC30.Donc ça va être chaud cette année.
Résultat:beaucoup de scotch armé et de rylsans pour reconstruire le plastique


Samedi 17 h Course 1.
Tout le monde hésite pour les pneus: qui en tout sec,qui en tout pluie,qui en pluie à l’avant et sec à l’arrière;quelques gouttes juste avant l’horaire imparti pour la prégrille,je pars en tout pluie(c’est une erreur) et comme nous arrivons en retard en prégrille (????) avec Marco, nous sommes interdits de tour de chauffe et de reconnaissance et en plus nous sommes gratifiés d’un «stop and go» pendant la course.Donc départ direct en grille avec des pneus «tièdes» pour nous deux.
Quarante au départ ça impressionne,surtout quand il y en a déjà 24 devant soi.Donc je reste prudent et me fais enfermé dans les premiers virages;je double tout ce que je peux et rentre au stand pour le «stop and go».J’ai perdu une bonne minute dans l’affaire et repars avec la pigne;je repasse les pilotes que j’avais doublées auparavant(certains ont du penser que Marquez et sa Repsol leur mettait un tour !!!!!)et je me bats en même temps avec mes pneus-pluie qui ne sont pas à la fête sur le sec; la drache arrive à l’avant dernier tour et je finis 25ème.


Soirée restaurant pour se réchauffer un peu avec spécialités du Gers(miam!)
Marco fait de la mécanique jusqu’à une heure du matin, moi je me couche avec sa chienne pour me tenir chaud. Nuit froide et humide. Lever dimanche matin à 9heures tout courbatu par le froid;Marco m’amène un thé bien chaud;il est déjà entrain de monter le carter qu’on lui a amené. Course à 14h35, ça nous donne un peu de temps pour nous reposer. Nous en profitons pour demonter le barnum et ranger les outils.Montage des pneus secs car il fait beau, petit repas léger,beaucoup d’eau,un peu de sucre et c’est l’heure. Ce coup-ci nous sommes à l’heure (!!!);départ à l’extinction des feux rouges (norme FIM cette année) et gros paquet comme la veille et je perds du temps à me faufiler;à la fin du premier tour une Kawa explose son moteur (axe de piston qui passe à travers le carter) dans un beau panache de fumée blanche. J’arrive à ramarrer un pilotes en KR1S avec qui nous allons faire la course jusqu’à la fin;nous prendrons un tour par les quatre premiers et nous mettrons nous aussi un tour à certains.Un coup moi, un coup lui: belle bagarre à chaque freinage ,il me colle 3 mètres sur la ligne d’arrivée.Belle course quand même, j’ai repris confiance après la chute de la veille, content d'avoir passé malgré toutes ces péripéties, un bon moment avec mes amis.







Départ de Nogaro sous les gouttes à 17h en duo avec d’autres sudistes(Jérome,Marie,Mitch qui sortiront à Salon de Provence ),voyage sous la pluie,perte de l’essuie-glasse conducteur vers Arles (le top pour conduire) et grosses douleurs qui m’arrivent dans les poignets et les phalanges (c’est beau de partir en morceaux en vieillissant) en arrivant chez Marco à Trets pour le déposer, et arrivée au Thoronet à 2h30 du matin sous des trombes d’eau. Fin de ce premier week-end de course; il ne me reste plus qu’à refaire du poly car la moto marche très bien depuis que Yannick Courant/Baxter motors m’a fait une révision moteur et que j’ai trouvé les bons réglages de carburation; merci aussi à Manu,Patice et Aldo de Dualmano et les habitués de cet atelier sympa pour leur soutien, sans oublier l'association Barjoteampamboum qui m'encourage toujours. Merci à tous de suivre cette aventure, j’espère que vous y trouvez autant de plaisir que moi.
Petite pensée pour Roger Fiorentini,qui nous a quitté il y a quelques jours, à qui je dédis ce papier.

Amicalement à tous. Christian
Merci à Etienne Maurin pour ses photos de piste


Dernière édition par monche le Jeu 19 Mar 2015 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lamenace

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 13:50

au top [url=http://smileys.
Revenir en haut Aller en bas
TomTom32

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 27
Localisation : Auch

MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 15:59

Super Christian! Wink Ce qui est certain c'est ta progression.. Je crois que tu as pris ton petit V4 bien en main! Bravo!
à bientôt pour de nouvelles aventures.
Revenir en haut Aller en bas
monche

avatar

Messages : 1162
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 62
Localisation : dans le var pas loin de tout

MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 17:23

Merci Tomtom, un compliment venant de toi me ravit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laurent4663

avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 54
Localisation : La Mure d'Isère

MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 22:50

Joli compte rendu Christian [url=http://smileys.
Revenir en haut Aller en bas
MD-SF43

avatar

Messages : 2644
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 61
Localisation : 43380 saint-Cirgues auvergne

MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   Jeu 19 Mar 2015 - 23:17

[url=http://smileys.  

oui Ledenon sera mieux pour nos vieux os qui , s'ils pouvaient parler, nous raconteraient de belles histoires de moto et de compet comme tu viens de le faire mon ami .

Au plaisir de se retrouver dans...15 jours maintenant cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nogaro,un cr façon Victor Hugo, une fois n'est pas coutume
» Triathlon au collège V. Hugo d'Issy les moulineaux, vos avis
» rythme de travail au pré je culpabilise !!!!
» [Extrait] La Bête Humaine (1938)
» Lecture: Livres, BD, Mangas et autres....

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution :: Courses :: Compte rendu-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: