Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution

competition motos 400cc 4tps 250cc 2tps de 1985 à 1995
 
AccueilS'enregistrerConnexion
"Bientot la reprise des courses!!!"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 cr de ledenon by lamenace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lamenace

avatar

Messages : 945
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: cr de ledenon by lamenace   Mer 22 Oct 2014 - 10:09

Dans la basse-cours de Lédenon 2014

C'est en ce week-end du 6 et 7 septembre 2014 que je remets les pieds à Lédenon après 2 ans et demi d'absence et de nombreuses séquelles laissées ultérieurement. Petit doigt en moins , clavicule cassée et encore quelques morceaux de peau de poulet grillés, laissés sur le bitume Nîmois.
Il est donc préférable de s’intégrer au site avec recule et respect ! Le circuit le plus technique de France me lance un nouveau challenge, celui de vaincre ses propres peurs. Bien que de nouveaux challegers font leur apparition ce week-end mon esprit est ailleurs. J'ai presque envie de dire que rester en vie et en un seul morceau est une priorité malgré un podium toujours autant convoité.
Les essais libres se passent relativement bien, mais un amortisseur de direction prêté la veille m' empêche fortement de prendre les courbes les plus serrées sur la trajectoire désirée . Après démontage de celui-ci je m'aperçois qu' il a un point dur sur la course du vérin m’empêchant alors d avoir une direction fluide et efficace. Au diable l'avarice, j’enlève ce vérin pour me retrouver sans nul recourt contre les guidonnages que peut m'amener ce circuit vallonné.
Retour sur la piste pour la séance qualificative, à peine après avoir fais deux tours de roue , un 1er coq heuuuu concurrent me frôle de très prêt pour certainement me montrer son beau plumage.... Qu'il en soit ainsi il sera mon lièvre et malgré une distance creusée je m obstine pour le rejoindre 3 tour plus tard et signer un 1'36 sur mon Alfano et décide de ne pas détruire mon capital pneu restant pour les deux courses. Je serais 3ieme et donc en 1ere ligne à quelques dixième du 1er sur son meilleur chrono.
De nouveau un souci avec mon carter d'embrayage qui suinte de l'huile par le dessus. La même fissure que j'ai eu sur le circuit de Pau. Réparation entre midi et deux avec de la colle bi-composant et je prie pour qu'il n y ait plus de perte d'huile. Je pars en pré-grille où tout semble aller, mais une fois passé le 1er tour de formation ma moto refuse de repasser au point mort et continue d'avancer malgré mon débrayage. La moto cale, la direction de course me fait mettre sur le coté, j'essaye de repartir la moto peine à redémarrer dans les graviers à la poussette …... j'arrive enfin à redémarrer pour coupé les ¾ de la piste et me retrouver de nouveau sur la grille de départ où mon embrayage refuse de nouveau de fonctionner. La direction de course m''immobilise sur le bord de la course et il ne me reste plus que les yeux pour pleurer voyant tous les autres concurrents me faire la nique prenant le départ à l’unisson. Je n'avais pas encore connue cette frustration d’être en bord de piste tout seul lors d'une course. La douleur est vive et seul le temps me fera atterrir sur terre. J'ai trouver rapidement le problème de tension de câble qui se modifiait à chaud.
Dimanche une seconde chance s'offre à moi, la moto est prête et j’attends avec un taux d’adrénaline supérieur à la normale le feu vert !!!! je fais le pire départ depuis mes deux ans de courses et me retrouve 7ieme avant le 1er virage. Je repasse très rapidement troisième avant la sortie du « triple gauche » en manœuvrant par l’extérieur puis je rattrape les deux 1er dans le virage « du pont » qui suit. J'ai de formidables sensations au guidon de ma moto et m'assure de doubler Stéphane DRYE mon concurrent direct qui suit bien sagement le 1er. Je n'attends point pour placer une attaque sur le 1er dès le virage suivant, mais il est encore trop tôt pour s'imposer, Bruno PARENT se bat et je n'arriverais à le dépasser que dans la remontée de la ligne droite des stands où à priori il fit une erreur de montée de rapports. Je boucle le 1er tour en 1ere position et m’élance sans trop réfléchir, gaz en grand dans les deux tours suivants, mais là je m'aperçois que le physique ne tiendra pas sur ce circuit des plus endurant. Je réduis le rythme pour économiser et c'est au 4ieme tour que Stéphane DRYE tombe derrière moi à l'entrée « du fer à cheval » virage en aveugle à gauche manquant de peu de me percuter. Pensai- il que j'allais tourner à droite plutôt qu'à gauche pour avoir cette trajectoire des plus improbable ????....... J'me comprends !
Mais pour moi tout ceci est transparent et ne m'aperçois de rien et continue mon effort jusqu'au 6ieme tour quand notre Bruno national se voit rappliquer pour enfin se livrer un combat tous ergots affûtés dehors. Je me sens toujours à l'aise pour reprendre ma position à chaque fois qu'elle change, mais des fourmis m’envahissent la main droite provenant de vibrations sur la poignée et m'anesthésient au fur et à mesure. Je perds en sensation et cela en devient dangereux je n 'arrive plus à suivre, mais j'essaye de m'appliquer sur mes trajectoires pour perdre le moins de temps possible. Si jamais en fin de course il ralentit aussi j'ai espoir de pouvoir peut-être revenir sur lui, même si au fond de moi je n'y crois pas vraiment ! Nous sommes au 9ieme tour quand le drapeau rouge s'agite sur la piste, un concurrent viens de faire une lourde chute et se trouve immobilisé au milieu de la piste. Nous sortons et la direction de course nous fait signe que la course est terminée puisque les 2/3 sont parcourus. Heureusement Remi se relèvera sans aucune blessure grave grâce à Dieu !
Cocorico le son de la marseillaise retentira une nouvelle fois pour Bruno PARENT vainqueur de l’épreuve.
C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai piloté sur ce circuit qui a marqué mon corps et mon esprit de marques indélébiles. Lionel BRANCQUART était présent ce week-end, il a été important pour moi de faire la meilleure course possible, je le remercie de sa présence et de son soutient !
Je n’oublie pas Sane,Guillaume, Lolo et ses enfants venus me soutenir samedi et sont repartis sans l'ombre d'un tour en piste de ma part. Quel tristesse pour moi de leur offrir ce spectacle.
Un grand MERCI à BRANCQUART compétition, Silkolène, EON, USV Racing, Jardins de Ronin, Jocker Décal, Studiolelabo.com, Couleurs d’époque, mes amis et à ma famille ainsi que mon moto club « PISTARDS DU SUD » .
Rendez vous prochainement pour la suite du championnat de France VMA évolution.

http://www.brancquartcompetition.com/
http://www.couleursdepoque.fr/
http://studiolelabo.com/
http://lesjardinsderonin.com/
http://www.pistardsdusud.fr/
http://www.usvracing.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Anthonyrgv

avatar

Messages : 1560
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: cr de ledenon by lamenace   Mer 22 Oct 2014 - 10:44

Beau CR comme d'habitude plein d’émotion! Bien joué ma poule! Very Happy

_________________
Le 4 temps c'est pour les lents Cool
Les lignes droites c'est pour les soupapes
www.rgv250.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rgv250.fr
 
cr de ledenon by lamenace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promosport ledenon les 15 et 16 mai 2009
» Mercredi 11 novembre FERIE ledenon aspi
» Nissan GTR à Ledenon
» Hotel proche de Ledenon ??
» COUpe O3Z LEDENON 5&6 09/09

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution :: Courses :: Compte rendu-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: