Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution

competition motos 400cc 4tps 250cc 2tps de 1985 à 1995
 
AccueilS'enregistrerConnexion
"Bientot la reprise des courses!!!"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 CR VMA évolution Le Mans 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: CR VMA évolution Le Mans 2014    Lun 21 Juil 2014 - 12:21

Allez, petit CR sans photo ni vidéo... Les photos viendront plus tard, les vidéos ne viendront pas, impossible de fixer la ventouse sur la nouvelle peinture, donc pas de vidéo...

Arrivée jeudi vers 18h, pas vu la séance d'essai du jeudi aprem donc fâché d'avoir loupé ça... En plus, impossible de prendre les essais pour demain, qui devraient se résumer à un seul apparemment... J'avais prévu un week end sans prétention et cool, pas de recherche de chrono, juste rouler et se faire plaisir peu importe la position. Du coup avec une seule séance d'essai sur un circuit inconnu, ça sera vraiment cool.

Vendredi à l'ouverture à l'accueil pour prendre la séance d'essai du matin, celle de l'aprem est en attente. Une fois l'essai en poche, préparation pour le roulage, qui se passe bien mais tranquille, sous le soleil. Le circuit est bien chouette, il y a beaucoup à apprendre et découvrir.

Dès la sortie de l'essai, je repasse à l'accueil pour voir pour la séance de l'aprem. Celle ce est en vente et Pascal le 94 m'avance 20€ pour réserver la séance. Cool, il y en aura finalement une deuxième. Pas de mécanique à faire, la moto marche bien. Par contre je tire peut-être un peu court, à confirmer sur la suivante.

Deuxième séance d'essai, et beaucoup de plaisir sur ce circuit... mais serait-il possible de braquer la séance suivante en VMA, car j'ai vu que Laurent "John Deere" y prend part... Donc en sortant de la série, je passe à l'accueil, et la gentille dame me fait confiance et me fait crédit de 20€ pour la séance qui part de suite! Je saute sur la moto (que j'avais gavée d'essence) et zou, deuxième tour de manège!

Bon, clairement je tire un poil court, mais clairement... je fais ma fiotte en sortie de courbe et relance bien trop tard, du coup je n'avance pas en ligne droite. Je ne sors bien ni du raccordement, ni du garage vert... Par contre je freine bien, c'est déjà ça.

Pour les qualifs, je change le pignon et passe en 15. Flemme de sortir la couronne, et bon, ça ne fait pas tant de différence. Je suis sur le même rapport de transmission que Christophe, ça devrait aller. Le soir, je monte déjà ma roue avant en pneu pluie, vu qu'ils annoncent le déluge. La roue arrière et le freinage des étriers, c'est pour demain, au cas ou... Vérif des plaquettes, qui feront bien les qualifs et une course. Tout le reste va bien, un peu d'huile et d'eau, la routine quoi...

Gros déluge vers 5h du mat, donc bonne idée pour les pneus pluie! Plus qu'à monter l'arrière, la classe... Par contre Laurent est en galère, changer ça à fond la caisse sous la pluie, le déluge même, c'est un peu plus galère! Surtout quand les disques avant ne vont plus, qu'on lutte pour mettre l'arrière... bref, il sera la juste à temps avec un ptit coup de main de tout le monde... Les tentes se chargent en eau et je prends une grosse douche, Christophe aussi... Heureusement je n'ai pas encore la combi...

Je pars me changer, et la pluie s'arrête, on part sur du mouillé mais pas sous la pluie, la classe... Qualifs tranquilles, je ne veux vraiment pas me mettre par terre, je découvre encore mes pneus pluie, donc tranquille. Je monte le rythme gentiment, pour finir qualif 8ème, ya bon ça, bonne surprise. Bon, il y a un boulevard avec ceux de devant, mais tant pis. Enfin ça n'offre aucune garantie pour la course...

Cette dernière est à 18h05, donc bien du temps pour manger, faire la sieste... et remettre les pneus secs, car il ne pleut plus et la piste sèche. Un petit passage au banc aussi, puisqu'il est la, et conclure que la moto va bien avec ses 61cv, et un bon réglage de la carb, quoique un peu riche. A voir! Christophe et Laurent y passent aussi, avec 62 chevaux pour Christophe et sa NC35, mais répartis différement. Forcément, la moto a Laurent fait de la résistance, et n'apprécie pas de se faire tripoter de l'intérieur, les résultats sont peu précis du coup.

La course est la, et des potes sont venus me voir, la classe d'avoir des supporters! Tout le monde en place, et prêt pour le départ... Troisième ligne, c'est bien bon.
Départ à chié, la moto ne décolle pas même à 10'000rpm. Je m'y prends comme un manche, avec cette longue démul je n'arrive à rien. Je vois aussi Antho au milieu du paquet, qu'est ce qui s'est passé! Du coup je me fais complétement bouffer sur la ligne et me retrouve dans le paquet dans la courbe Dunlop et la chicane, bien stressant. Je remonte comme je peux, pour finalement rouler un peu seul. Puis Anthony me passe à la sortie du garage vert, et je m'accroche. Je le rattrape dans le chemin aux boeufs, et me colle derrière lui pour le passer aux freins à l'entrée des S bleus. Je reste devant lui jusqu'à la ligne droite mais il me passe juste avant la courbe Dunlop, et je n'arrive pas à le coller... Je le vois au loin pendant un tour et il finit par être bloqué derrière un groupe dans lequel je vois Mitch et Laurence entre autre. Je parviens à recoller le groupe du coup, et me retrouve derrière Pascal le 94 et Anthony. Je les rattrape au musée, et je sens qu'Antho va rester bloqué derrière à l'entrée du garage vert, et je sais que je freine mieux que Mitch et Laurence à cet endroit. Donc je tente ma chance à l'entrée du garage vert, mais j'arrive trop sur les freins, et regarde bêtement devant au lieu de regarder le virage et de le prendre! Du coup j'évite Mitch, et au moment ou je me dis que c'est bon, que je vais réussir à prendre le virage, je sens un petit choc à l'arrière et en me retournant je vois Antho par terre....
Impossible de décrire le torrent d'émotion à ce moment, dégouté d'avoir mis un pote par terre, d'avoir fait de la merde au freinage, de lui avoir coupé la traj, de lui pourrir sa troisième place au championnat... Mais je peux pas m'arrêter, ni rien changer, donc gaz et finir cette fichue course... J'essaye de me concentrer sur la moto qui a l'air d'aller bien, et de retrouver ma concentration... Je ne dois pas aller si mal car dans le deuxième virage des S bleus, à gauche, ma botte et mon sélecteur touchent... Je sors du virage de la chapelle et je vois des drapeaux qui s'agitent! Un noir avec un rond orange??? Pour qui, on est deux! Pas de numéro au milieu ! Un deuxième au milieu du virage ou j'ai quand même ralenti, et c'est bien mon numéro qui est au milieu cette fois, je lève la main, me mets à droite et m'arrête, peut être un problème suite au contact avec Antho? Et oui, mon pot est collé contre mon pneu! mon pneu est complétement usiné sur le flanc, jusqu'aux lettrages des dimensions qui ont à moitié disparus! Tout le monde flippait que je sois en train de pisser de l'huile ou de tuer mon moteur, car une épaisse fumée blanche se dégageait derrière moi, forcément... Je décolle le pot du pneu, et demande à repartir, mais on me l'interdit finalement. C'était peut-être mieux, car j'aurais fini par me foutre par terre, vu que c'est pour ça que mon sélecteur touchait...

Je sors de piste, pose la moto au paddock, et fonce vers la sortie de la course pour voir si Antho arrive, en camion ou sur ses roues... Il arrive finalement dans les derniers et je vois que quelque chose ne va pas, il s'arrête, et il a l'air d'en chier, perclus de douleur. Je vous raconte pas comment ça prend aux tripes, même si c'est lui qui a mal... Je l'aide avec les commissaires à le descendre de la moto et enlever un peu d'équipement, car sa combi le brûle. Sa famille et le staff médical arrivent et le prennent en charge... Dur dur de répondre quand on vous demande qui vous êtes... Ben c'est moi le con qui lui ait coupé la route et l'ai fait tombé... Et encore mieux quand on me demande si je vais bien... Ben non j'ai rien... occupez vous d'Antho! Bref, passage au PC médical, attente, on se rassure, on rentre au paddock finalement... Mes amis Régis et Joce m'attendent depuis un moment aussi... Moyen comme spectacle pour eux!

Bah, la suite de la soirée se résume en nettoyage de moto pour repartir malgré tout pour la course 2, le pot a un peu morflé (pour sa troisième sortie...) et il y a un pneu à changer, que Pascal me donne, vu qu'il vient de passer un neuf...

Philippe me le monte au team des Paquerettes, et je broie un peu du noir, donc Christophe me pousse à venir manger avec le team... Bonne soirée malgré tout, j'essaye aussi de prendre un peu des nouvelles d'Antho mais je ne veux pas m'imposer...

Je ne dors quasi pas de la nuit et reste éveillé jusque 5h du mat, et à ce moment l'orage nous tombe violemment dessus. Bon, c'était pas trop prévu, toujours en pneus secs, j'y crois et je pense que la piste va sécher pour 12h35, heure de la course... Au matin, les nouvelles ne sont pas tops, et Antho ne pourra pas rouler... Grosse boule au ventre, je n'ose pas trop aller le voir... Les courses s'enchainent et se retardent, et un orage qui semblait vouloir nous éviter nous tombe finalement dessus. Tout le monde court passer les pneus pluie! Départ retardé pour 14h environ, le temps d'évacuer l'eau de la piste... Départ sur piste mouillé donc.
Mon pote Régis est repassé me voir, j'ai donc la chance d'avoir un umbrella boy de compet, avec parapluie NGK et tout! Antho est la aussi, et me souhaite une bonne course... merci Antho...

J'utilise le tour de formation et de chauffe pour roder mes nouvelles plaquettes, les anciennes était un peu juste...
La course, départ à chié, incroyable, comment merder autant... Je me retrouve dans le paquet encore une fois, mais en sortie de chicane Dunlop, tout le monde se met à gauche au ralenti pour attaquer la chapelle. Pas de pitié, je prends la corde et double le paquet, les pneus pluie moi j'y crois! Je me retrouve sans personne devant assez vite aussi, jusqu'au moment ou Kevin me double comme une balle, et impossible de penser à m'accrocher... je perds l'avant dans le garage vert et dans la courbe Dunlop, pas du tout envie d'aller chercher plus loin. Tant pis, bon vent Kevin! Un tour plus tard, je le vois toujours au loin et les drapeaux jaunes s'agitent sur le chemin au boeufs. Je ralentis à l'entrée, et oups ça glisse la! L'avant se fait la malle alors que je vois Geremy par terre avec une autre moto que je ne reconnais pas de suite, c'est en fait Pascal. Encore un tour et les drapeaux jaunes s'agitent frénétiquement sur le chemin aux boeufs. Hé les gars! C'est pas les jaunes qu'il faut, mais les jaunes et rouges, c'est de l'huile!!! Le 65 est dans le bac à gravier aussi... Je passe tout tranquille et ça glisse! Drapeau rouge, retour aux stands...

On va repartir pour 3 tours, dans l'ordre de course... Et merde... encore un départ... qui va merder... 30-40min passés sur la voie des stands... Il est plus de 15h quand on repart... le temps de nettoyer toute l'huile sur la piste, qui va jusqu'aux S bleus... Et la c'est le drame... La piste sèche, le soleil est bien la... Et on est tous en pluie! J'hésite fortement à me barrer et laisser tomber, mais je n'y arrive pas. Tant pis, vraiment j'irais cool, je veux juste finir cette course. Tour de formation, on repère les taches d'huile et on teste les pneus pluie sur le sec... Tour de chauffe on voit si ça passe... Je sens bien les pneus se déformer et ça glisse à mort à chaque freinage, je sens l'arrière qui se promène dans tous les sens... Ok j'ai compris... Mon avant se barre aussi, rapport à mes problèmes de suspension et d'équilibre avant arrière sur la moto accentués par ces pneus inadaptés... Départ à chié comme prévu, mais arrivé dans la chicane Dunlop c'est le drame... je vois au moins deux motos tomber devant moi et surtout la moto de Laurent "John Deere" qui monte à la verticale sur sa roue avant... J'esquive au mieux et je m'en sors. Au final, je me bats avec Monche pour ne pas trop foirer cette fin de course, et heureusement pour moi il tombe en panne de batterie Very Happy

Et voila, retour au paddock, content d'avoir fini cette course très étrange sur mes roues. Après c'est la p'tite bière avec Régis et le rangement, d'ailleurs je ne me suis pas stressé, j'écris encore ces lignes depuis le paddock maintenant désert Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anthonyrgv

avatar

Messages : 1560
Date d'inscription : 15/01/2013
Age : 32

MessageSujet: Re: CR VMA évolution Le Mans 2014    Lun 21 Juil 2014 - 22:34

Aller un bon week-end de merde à oublier! Si je suis dans la capacité de piloter à Magny tout ira sur des roulettes.

Sympa ton cr en tout cas j'avais presque autant les boules pour toi que pour moi....!
Biz mec et continu à progresser!

_________________
Le 4 temps c'est pour les lents Cool
Les lignes droites c'est pour les soupapes
www.rgv250.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rgv250.fr
THE PEPERE

avatar

Messages : 654
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 60
Localisation : Champagne Ardennes

MessageSujet: Re: CR VMA évolution Le Mans 2014    Mar 22 Juil 2014 - 8:21

Beau CR Simon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CR VMA évolution Le Mans 2014    

Revenir en haut Aller en bas
 
CR VMA évolution Le Mans 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mans 2014
» Les 24 H du MANS 2014
» 24 H Le Mans 2014
» Salon du side-car au Mans octobre 2014
» salon du sid car 25 et 26 octobre 2014 au Mans (72)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Trophée VMA Evolution / Challenge VMA Evolution :: Courses :: Compte rendu-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: